Economie

Dukascopy reçoit la licence bancaire

MIG l’avait obtenue en décembre

Dukascopy vient d’obtenir sa licence bancaire. La société est inscrite en tant que banque au Registre du commerce depuis lundi. Comme les autres courtiers de devises en ligne, elle avait déposé sa demande en mars 2009, suite à un changement législatif qui imposait à ces sociétés d’obtenir l’autorisation d’exercer en tant que banque contrôlée par la Finma. Une mesure qui a obligé les sociétés de courtage de devises en ligne à déposer leur demande ou à quitter la Suisse.

Nouvelles opportunités

Pour la nouvelle banque genevoise, «c’est le début d’une nouvelle phase de développement. Beaucoup de projets ont été mis en attente et pourront être repris», explique Alain Broyon, patron de Dukascopy Bank. Avant de poursuivre: «Nous pouvons dorénavant ouvrir nos portes à des nouvelles opportunités de partenariats.»

MIG Bank a été le premier broker à obtenir la licence en décembre dernier. Soit un an après que le broker basé à Neuchâtel eut déposé le dossier. Pour Dukascopy, le délai a été un peu plus long (14 mois), ce que le groupe explique par les événements qui ont secoué les banques suisses ces derniers mois. Reste encore ACM qui attend le feu vert de la Finma. Dukascopy rappelle cependant que les trois groupes ont un modèle d’affaires différent et ne sont donc pas directement en concurrence.

Publicité