Au 40 de la route de Thonon, à Vésenaz, Manor a ouvert hier son dix-septième magasin en Suisse romande, le septante-deuxième du pays. «Notre première journée s'est très bien déroulée, le parking de 180 places était quasiment plein déjà tôt ce matin», indique le gérant.

Cela fait plusieurs années que Manor étudie cet «emplacement stratégique», sur la rive gauche de Genève, en bordure d'un axe de circulation frontalière. Avant d'y investir 11,5 millions de francs, la chaîne de grands magasins s'est penchée sur l'offre locale existante. «Notre étude a révélé un manque dans les secteurs des jouets et de la papeterie, indique la porte-parole du groupe, des achats pour lesquels, jusqu'à maintenant, il fallait se rendre en ville.»

Par rapport à d'autres magasins du groupe familial genevois Maus Frères, celui de Vésenaz est «de taille moyenne»: 5000 m2, dont 1500 consacrés à la nourriture. En comparaison, le plus grand magasin Manor, celui de Genève, fait 20000 m2. A Vésenaz, presque toutes les catégories de produits seront représentées, mais avec moins de choix.

Au 44 de la même route de Thonon, dans les 800 m2 du supermarché Coop, on s'attend à un petit affaiblissement des ventes, parce que «les gens sont curieux les premiers temps». Mais à long terme, pas de craintes majeures.

Même discours au numéro 55 de cette même route, où la Migros exploite 1130 m2 de supermarché. «Manor ouvre un très beau magasin, déclare le directeur de Migros Genève. Son offre, qui s'adresse à une clientèle aisée, est complémentaire à la nôtre. L'attractivité de Vésenaz s'en trouve renforcée, les habitants y trouveront tout sur place.»