«Les tendances protectionnistes et interventionnistes entravent, en Suisse aussi, une politique de croissance cohérente. economiesuisse demande le respect strict d’une politique compétitive et axée sur l’économie de marché dans les domaines du droit de la société anonyme, de la place financière et de l’économie verte.» Tel est le message d’economiesuisse pour 2011 lors de sa conférence annuelle qui a lieu ce lundi 10 janvier. Dans un communiqué, l’organisation patronale met en garde contre une surréglementation de la place financière qui nuirait à la place industrielle suisse. Le Temps y reviendra.