EDF visé par une plainte au Royaume-Uni

L’Autriche va porter plainte contre le projet d’EDF en Grande-Bretagne. Elle saisira la Cour de justice européenne si Bruxelles approuve le projet de centrale nucléaire de Hinkley Point construite par EDF en Grande-Bretagne pour un investissement de 19 milliards d’euros, a prévenu le chancelier Werner Faymann dans une lettre adressée à José Manuel Barroso, président sortant de la Commission. A Hinckley Point, le Royaume-Uni a accordé à EDF un prix garanti de 92,50 livres sterling (117,8 euros) par mégawattheure pour une durée de trente-cinq ans, deux fois plus que les prix de marché.

Pour Vienne, très antinucléaire, cela créerait un «précédent fâcheux». Un quart des commissaires européens s’opposerait, mercredi 8 octobre, lors d’un vote collégial, au feu vert donné par les services de la concurrence, selon plusieurs sources à Bruxelles.