Nos attentes vis-à-vis de l’école sont le reflet de nos préoccupations sociétales et visent aujourd’hui à un rééquilibrage. Tout ce à quoi nous aspirons pour nous-mêmes et notre épanouissement, nous l’exigeons également pour nos enfants.