Les indicateurs avancés du secteur manufacturier ont chuté au-dessous du seuil de croissance critique de 50 points et les récentes données venant d’Europe et des Etats-Unis sont peu encourageantes. Beaucoup se demandent si le ralentissement manufacturier risque de déclencher une récession généralisée.

L’assouplissement monétaire de la Fed, allié en particulier à la forte demande de consommation dans le pays, permettra vraisemblablement d’éviter une récession aux Etats-Unis en 2020. Néanmoins, les risques baissiers dominent dans un contexte d’aggravation des tensions commerciales.