Le Temps: La période de coronavirus marquera-t-elle selon vous un tournant en ce qui concerne le télétravail? Cela deviendra-t-il une norme?

Elena Debbaut: Je ne crois pas. Une étude de l’entreprise américaine de conseil dans le domaine des techniques Gartner évalue pour les Etats-Unis un taux de seulement 5% en télétravail régulier après la crise actuelle. Or, la culture américaine est plus ouverte et plus dynamique par rapport à cette question. L’Europe et la Suisse sont encore plus en retard, avec un taux encore plus bas.