Elon Musk retourne sa veste à propos du bitcoin, affirmant mercredi que Tesla n’en accepterait plus, car la cryptomonnaie consommerait trop d’énergie. Six semaines après avoir affirmé l’inverse et quelques mois après en avoir acquis pour 1 milliard de dollars. Le bitcoin a immédiatement chuté de 15%, tandis qu’Elon Musk fait l’apologie de cryptomonnaies aussi mineures qu’explosives. Et dicte les règles du jeu dans la frénésie actuelle sur les cryptos.

A lire: Binance est dans le viseur de la justice américaine