Tesla promet une voiture à moitié prix en 2017

Automobile La voiture Model 3 d’entrée de gamme devrait coûter 35 000 dollars

C’est confirmé: d’ici deux ans, Tesla devrait commercialiser une voiture coûtant environ la moitié du prix de ses berlines actuelles. C’est par un tweet – l’homme adore ce mode de communication – qu’Elon Musk, directeur du fabricant de véhicules électriques, a écrit dans la nuit de mercredi à jeudi que «Model 3, notre berline plus petite et moins chère, commencera à être produite dans environ deux ans». Un prix de 35 000 dollars, soit 34 180 francs, a été avancé par le fondateur de Tesla. A titre de comparaison, le modèle S est aujourd’hui vendu 80 000 dollars, le 4x4 P85D 130 000 dollars.

Elon Musk n’a pas encore détaillé les spécifications techniques du Model 3. Sa mise en production doit débuter avec l’inauguration de la «Gigafactory», l’immense usine que Tesla édifie dans le Nevada. D’une surface de 930 000 mètres carrés, l’usine coûtera entre 4 et 5 milliards de dollars au total. Dans un plus proche avenir, le constructeur automobile commercialisera dès le 29 septembre le modèle crossover X aux alentours des 130 000 dollars.

Tesla lance de nouveaux modèles, mais avait affirmé début août ne pas pouvoir tenir ses promesses de ventes pour 2015. L’objectif initial de 55 000 véhicules ne sera pas atteint et a fait place à une fourchette comprise entre 50 000 et 55 000 voitures. En cause, des soucis dans l’approvisionnement en composants. Ce chiffre sera cependant supérieur aux 35 000 modèles vendus l’année passée et sensiblement inférieurs aux prévisions de 83 000 à 93 000 modèles qui doivent être produits en 2016.

L’annonce de cette révision à la baisse des prévisions de vente pour 2015 avait fait plonger le cours. Mais la semaine passée, l’action avait bondi de plus de 7% suite à la publication d’un test du modèle P85D par la revue de consommateurs américaine Consumer Reports. La note publiée était de 100 sur 100, soit la meilleure note jamais enregistrée par un véhicule dans le cadre de ce test. Le responsable des essais automobiles pour la revue avait affirmé que la voiture avait dépassé les 100 points sur l’échelle normale qui avait en conséquence été modifiée pour tenir compte des performances de ce véhicule.

Pertes de 181 millions

Pour l’heure, en raison de ses investissements importants, Tesla reste dans le rouge. Au deuxième trimestre, le fabricant a perdu 181 millions de dollars, trois fois plus qu’une année auparavant. Le chiffre d’affaires a en parallèle progressé de 24% à 955 millions de dollars. Mi-août, Tesla annonçait sa volonté de lever jusqu’à 575 millions de dollars en vendant des titres. Elon Musk, qui détient 27% du capital, va augmenter sa participation en achetant pour 20 millions de dollars de titres.

Pourtant, début août, Tesla se voulait rassurant, affirmant qu’une augmentation de capital n’était pas nécessaire. Ses liquidités, de 1,9 milliard de dollars au 1er janvier, étaient tombées à 1,15 milliard au 30 juin de cette année. L’argent doit servir à financer l’ouverture de points de vente, le développement de son réseau de recharges de batterie et la production de la Model 3.