Après une baisse en 2020, la demande mondiale en électricité a augmenté de 1500 TWh, ou de 6%, l’an dernier, selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) vendredi. En quantité, c’est la plus forte hausse annuelle de l’histoire et, en pourcentage, la plus grande augmentation depuis la reprise après la crise financière.