Pourquoi l’ex-épouse de Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, distribue-t-elle ses millions à des œuvres caritatives? Est-il légitime que Pascal Couchepin s’insurge contre le fait que le fruit de ses dons puisse servir à financer des campagnes politiques? Sommes-nous cohérents quand, à la veille de Noël ou durant la pandémie, nous décidons de soutenir telle bonne œuvre plutôt qu’une autre? La chercheuse franco-suisse Emma Tieffenbach consacre sa carrière universitaire à l’étude d’un phénomène qui n’a de loin pas révélé tous ses mystères.

Retrouvez tous nos articles consacrés à la philanthropie dans notre dossier «Repenser la philanthropie»