Investissements

Emmanuel Macron mise sur les Routes de la soie

Le président français a plaidé devant Xi Jinping pour une Europe à la fois proactive et plus ferme face à la Chine. Problème: au-delà des contrats commerciaux, cette approche est compliquée à mettre en œuvre

Belle opération de communication: en accueillant le président chinois, Xi Jinping, à l’Elysée mardi matin aux côtés d’Angela Merkel et de Jean-Claude Juncker, Emmanuel Macron a réussi à incarner l’Europe unie. «Il faut donner l’exemple pour bien faire comprendre aux Chinois qu’une prise de conscience est en train d’avoir lieu au niveau de l’UE», nous expliquait la semaine dernière, en marge du sommet européen de Bruxelles, une source élyséenne.

Lire aussi l'opinion: Emmanuel Macron, la politique et la violence