Le verre saphir semble être l’élément d’un garde-temps ayant le plus grand impact environnemental. Selon les cas, il peut représenter jusqu’à 88% de l’empreinte carbone. C’est en tous les cas ce qui ressort d’une étude menée par la société lausannoise Scientific Visual, présentée au dernier congrès de la Société suisse de chronométrie.