Depuis que la Confédération s’est inquiétée, début octobre, de possibles pénuries d’électricité en Suisse, le débat autour de la transition énergétique a redoublé. Et deux sources d’énergie sortent du lot: le nucléaire et le solaire peuvent renforcer l’indépendance énergétique suisse sans émettre de CO2, selon un nombre croissant d’experts. Mais les écueils, pour ces deux pistes souvent complémentaires, sont immenses.