Tout le monde n’a pas le même regard sur le dernier épisode de la guerre commerciale qui a risqué de faire dérailler les négociations sino-américaines. Dimanche, le président américain Donald Trump a tweeté qu’il allait augmenter dès vendredi de 10% à 25% les surtaxes douanières imposées sur 200 milliards de dollars de biens chinois exportés chaque année aux Etats-Unis. Cette annonce surprise a immédiatement installé de l’incertitude, notamment sur les marchés financiers.