Près de la moitié des 500 plus grandes entreprises mondiales en termes de capitalisation fixent ou prévoient de fixer dans les deux ans à venir un prix interne du carbone. Dans son dernier rapport sur le sujet publié mercredi matin, le CDP (ex-Carbon Disclosure Project) observe une hausse globale du nombre d’entreprises ayant recours à cette mesure. Au total, elles sont environ 2000, représentant 27 000 milliards de dollars de capitalisation boursière, soit environ un quart de la capitalisation boursière mondiale.

En 2020: Seules 2% des entreprises sont très engagées pour le climat