En décembre dernier, la justice américaine dévoilait une plainte contre Zhu Hua, alias «Tueur de Dieu», et Zhang Shilong, alias «Bébé Dragon». Tous deux sont des hackers au service de Pékin. Membres du groupe APT10, ils sont derrière l’une des plus importantes attaques informatiques jamais commises. Appelée «Cloud Hopper», celle-ci a ciblé des dizaines d’entreprises et d’agences gouvernementales aux quatre coins du monde, y compris en Suisse, entre 2009 et 2017.