C’est un peu le Monsieur Qatar de Credit Suisse qui quitte la banque. Eric Varvel officiait depuis plus de trente ans pour le numéro deux bancaire suisse. Mais il aurait été en désaccord sur le fond – la stratégie – et sur la forme – le style décrit par certains comme autoritaire du nouveau président Antonio Horta-Osorio entré en fonction au printemps dernier.