La société genevoise de biotechnologie MaxiVAX a démarré la phase I des essais cliniques de son vaccin anticancéreux innovant MVX-ONCO-1 aux Hôpitaux universitaires de Genève, auprès de 15 patients atteints de différents cancers au stade avancé. Le produit de MaxiVAX et son protocole innovant d’immunothérapie anti-tumorale visent à stimuler le système immunitaire du patient pour l’amener à s’attaquer à ses propres cellules cancéreuses, indique la société dans un communiqué. Le premier composant de ce traitement est un vaccin permettant de déclencher une réaction immunitaire contre les cellules cancéreuses et les métastases présentes dans l’organisme du patient. La fin de cet essai est programmée à la fin du premier semestre 2015. (LT)