La Banque populaire de Chine (PBoC, banque centrale) a annoncé mercredi une hausse de 50 points de base, à 17,5%, du taux de réserves obligatoires des banques. La mesure vise à lutter contre l’inflation, notamment dans l’immobilier.

Il s’agira de la quatrième hausse de ce taux de réserves obligatoires des banques en Chine depuis le début de l’année. Les trois hausses précédentes dataient de mai, février et janvier.

La PBoC était également intervenue en octobre, de façon temporaire, pour relever ce taux, toujours de 50 points de base, pour quatre grandes banques étatiques chinoises, pour une durée de deux mois.