Lorsque Tiffany Knighten a quitté son emploi en septembre 2021, ce fut une fête, et elle l’a annoncé sur TikTok. «I did it!» («J’ai réussi à le faire»), jubile la jeune femme, casquette blanche et piercing dans la narine, qui ajoute, sur fond de musique et d’applaudissements: «Je retrouve ma santé mentale après avoir quitté le monde de l’entreprise américain.» Cette Afro-Américaine de 29 ans qui vit à Brooklyn fait partie de la génération qui a tout plaqué pendant la crise liée au Covid-19, celle de la «grande démission».