Entrepreneur reconnu. Au parcours unanimement salué. Plusieurs (dizaines de) fois millionnaire. Et en ligne directe avec la plupart des patrons des plus grandes sociétés du pays. Pourtant, comme tout le monde, Etienne Jornod a parfois des problèmes très ordinaires. En sortant de sa grosse berline sous une forte averse, cette semaine à Avenches (VD), celui qui est aussi président de la NZZ peste contre un parapluie manifestement cassé.

Lire aussi: Etienne Jornod quittera Vifor en mai (12.03.20)