Certains voudraient y voir déjà la création d’un nouveau Nasdaq. C’est, à tout le moins, l’initiative la plus sérieuse destinée à faire émerger une place boursière européenne dévolue aux valeurs technologiques du continent. Mardi 7 juin, l’opérateur Euronext, qui gère les bourse de Paris, Amsterdam, Milan, Dublin, Bruxelles, Lisbonne ou encore d’Oslo, a livré des détails sur le nouvel indice qu’il s’apprête à lancer au début du mois de juillet, baptisé «Euronext Tech Leaders».