La ville de Delhi, sous l’ère coloniale britannique, avait un problème: trop de serpents cobra dans les rues. Les autorités décidèrent d’offrir une récompense à celui qui apporterait une tête de cobra. Rapidement, les Indiens ont commencé à élever des cobras dans leur cuisine, leur couper la tête et à les amener pour obtenir de l’argent. Face à un déluge de têtes, la politique a été abandonnée. Tout le monde remit les cobras dans la rue et il y en eut encore plus qu’avant.