Conglomérat aux 160 000 employés et 300 milliards de dollars de dette, Evergrande ressemble à un méli-mélo d’activités a priori sans lien. En plus de l’immobilier, le groupe chinois possède une filiale de véhicules électriques, une division santé, une activité de vente d’eau minérale, une plateforme de vente d’immobilier et de véhicules en ligne, un portail de streaming de films, et même le Guangzhou Evergrande, une équipe de football professionnel suffisamment financée pour avoir pu attirer des stars européennes et multiplier les titres ces dernières saisons.