Il faudra des jours, voire des semaines, avant de clarifier avec précision les contours de la cyberattaque qui a frappé Rolle. Mais d’ores et déjà des questions se posent autour de son déroulé et sur les mesures qui auraient permis de l’éviter. En effet, selon nos informations, les autorités ont reçu des alertes deux jours avant le déclenchement de l’attaque qui a conduit à un vol massif de données. Ce n’est pas tout: ce printemps, un rapport externe rédigé par la société BDO pointait du doigt des faiblesses majeures dans le système informatique de la commune vaudoise.