Ces derniers jours, un piratage survenu aux Etats-Unis a concerné de près Swisscom, Sunrise UPC et Salt, révèle Le Temps. L’attaque a touché la société américaine iBasis. Inconnue du grand public, cette entreprise fournit des services internationaux à des centaines d’opérateurs télécoms sur la planète. La cyberattaque a conduit à la publication temporaire, sur le darknet, d’informations sur les communications effectuées par les clients de ces opérateurs.