Pour le mois de mai, les exportations suisses ont augmenté de 9,9% (+7,0% réel) en variation annuelle à 15,7 milliards de francs. La plupart des branches ont enregistré une hausse.

Les importations ont quant à elles progressé de 21,2% (+18,2% réel) à 14,8 milliards. Cette hausse exceptionnelle s’explique par un accroissement ponctuel des importations d’or en provenance du Vietnam (+ 900 millions de francs), explique Sébastien Dupré, responsable des statistiques de l’Administration fédérale des douanes. «Nous avions déjà pu observer un tel phénomène au cours du premier trimestre 2009. Nombre d’acheteurs d’or, dont les transactions passent par la Suisse, semblent avoir profité de la levée temporaire, par le gouvernement vietnamien, des quotas d’exportation d’or.»

En conséquence, la Suisse a dégagé un excédent commercial de 0,8 milliard de francs, en baisse de 60% par rapport au même mois de 2009.

Compte tenu du jour ouvrable en moins en mai de cette année par rapport au même mois de 2009, les taux de croissance se révèlent plus impressionnants encore. Les exportations se sont envolées de 16,7% en termes nominaux et de 13,6% en termes réels, et les importations respectivement de 28,6% et de 25,5%.

Depuis le début de l’année, les exportations se sont accrues de 6,3% à 78,6 milliards de francs, alors que les importations ont augmenté de 5,7% à 70,3 milliards.

Le secteur horloger en forme Les exportations horlogères suisses ont progressé en mai, par rapport au même mois de l’an dernier. Elles ont atteint 1,2 milliard de francs (+13%), enregistrant une croissance proche de la moyenne des quatre premiers mois de 2010.

«L’horlogerie suisse semble avoir trouvé sa vitesse de croisière durant le printemps», a estimé mardi la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH) dans son communiqué. Le mois dernier, la branche a exporté 200’000 unités de plus que l’an passé.

Les ventes ont atteint 230,2 millions de francs à Hongkong (+30,2%), première destination. Les exportations ont progressé de 12,1% aux Etats-Unis (à 138,8 millions) et de 3,4% en France (à 91,6 millions). Elles ont bondi de 98% en Chine (à 87 millions), stagné en Italie (+ 0,2% à 82,1 millions). A Singapour, les exportations ont grimpé de 8,2% (à 63,8 millions).

Au total, les ventes ont augmenté de 20,8% à 693,6 millions de francs dans ces six principaux pays d’exportation.