Les vagues massives de cyberattaques inquiètent entreprises, administrations publiques et particuliers. Mais pas seulement. Les organisations non gouvernementales (ONG) sont aussi en alerte face à ce fléau. Les hackers ne semblent faire aucune distinction entre leurs victimes, avec des attaques tous azimuts qui paralysent des systèmes entiers, causant des dégâts considérables. Aujourd’hui, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) cherche une parade face à des attaques qui pourraient également le toucher, et par ricochet toucher les données des personnes qu’il protège.