Plus les semaines passent, plus le scénario d’un blackout énergétique semble probable cet hiver en Suisse. Un article de la SonntagsZeitung indiquait ce dimanche que les principaux acteurs du secteur de la grande distribution mènent actuellement des discussions intensives avec la Confédération et plusieurs fournisseurs d’électricité. Les différentes parties doivent s’accorder sur la manière dont la Suisse pourrait surmonter une pénurie de quelques semaines. Des mesures d’économie très concrètes seraient en préparation: le groupe Migros pourrait fermer une filiale sur cinq, soit 130 magasins.