Elles sont toutes petites, au design réussi et au prix abordables. Ces dernières semaines, Logi (Logitech) et Withings, spécialisé dans les objets connectés innovants, ont lancé sur le marché deux caméras domestiques valant chacune environ 200 francs. L’occasion de tester en parallèle ces deux appareils, qui chacun ont des avantages et des inconvénients.

D’abord, parlons design. Il est réussi. Logi propose une caméra baptisée Circle toute petite (8 x 6 x 6 cm), blanche et sphérique. Elle se clipe de manière magnétique sur une borne de recharge, qui lui assure une autonomie de trois heures. La caméra Home de Withings est de taille comparable, avec un joli look, la coque étant en bois sur le pourtour. Il est possible de faire coulisser cette coque de manière à masquer l’objectif pour rendre la caméra inopérante si l’on en a pas besoin.

Quel est la mission de ces caméras? Elle peut être de simplement surveiller à distance ce qui se passe chez soi. De veiller son enfant lorsqu’il dort, via les fonctions de vision nocturne. Bien entendu, si l’on souhaite garder un œil sur des personnes, il faut les en avertir à l’avance.

L’installation de ces deux caméras est vraiment simple. Il faut d’abord télécharger l’application dédiée gratuite sur son smartphone (iPhone et Android), car c’est lui qui servira à configurer l’appareil. Via l’application, la caméra se connecte à son réseau Wi-Fi, se met à jour et peut ensuite être paramétrée. En trois minutes, le tout est réglé, un véritable jeu d’enfant pour les deux appareils.

Vision nocturne

Côté qualité d’image, la caméra de Logitech, dont la résolution du capteur n’est pas connue, est meilleure. L’image est de bonne qualité et l’on apprécie l’angle de 135 degrés du capteur. Il est possible de zoomer jusqu’à huit fois, avec pour corollaire, bien sûr, une dégradation sensible de l’image. La résolution du capteur de la caméra Home de Withings est de 5 millions de pixels. Les modes de vision nocturne sont disponibles pour les deux appareils, avec là encore un léger avantage, pour la qualité de l’image, à la caméra de Logitech. Mais à deux mètres, de toute façon, l’on ne distingue plus rien de manière précise. Les détecteurs de mouvement des deux caméras sont par contre très bons et se déclenchent vite, informant immédiatement le propriétaire du smartphone que quelque chose se passe chez lui.

Les deux fabricants permettent de visionner un résumé de ce qui s’est passé les dernières heures, ce qui est peu utile, sauf si l’on veut voir les prouesses de son chat sur son mobilier. La caméra de Logi permet de revoir les faits marquants en cliquant simplement sur les heures des événements. Il est aussi possible de prendre des photos, comme sur la caméra Home de Withings. Les deux appareils permettent de parler à distance, via la caméra. Mais honnêtement, on n’entend pas grand-chose. Dans l’autre sens, c’est un peu mieux, et cela permet par exemple d’entendre un bébé pleurer.

Berceuses à distance

La caméra de Withings offre des fonctions supplémentaires pour les enfants. Elle permet de diffuser des berceuses, choisies depuis son smartphone. Le choxi est relativement limité et les mélodies répétitives, mais c’est un plus, d’autant qu’une partie s’illumine pour servir de veilleuse. Autre atout de cette caméra, la possibilité de mesurer la quantité de composants
organiques volatils dans l’air. En cas de dépassement des normes, il est conseillé d’aérer la pièce.

Au final, la caméra de Logi offre la meilleure image, celle de Withings davantage de fonctions.