Facebook est mort, voici Meta: «au-delà», en grec ancien. Jeudi soir, le réseau social a annoncé un changement de nom pour sa société-mère, de manière à la positionner dans les nouveaux mondes virtuels. Si les apps et les marques telles Facebook, WhatsApp, Instagram ou encore Oculus demeurent, elles seront désormais sous le vaste parapluie de Meta. Durant plus d’une heure, Mark Zuckerberg, fondateur du groupe, a présenté sa vision du futur. Mais sans prononcer la moindre excuse suite à la récente avalanche de scandales. À l’occasion de sa conférence annuelle «Connect», dédiée précisément à ses projets virtuels, le fondateur et directeur du réseau social a esquissé les possibilités offertes par ce nouveau monde.