Economie

Faceshift démarre ses ventes

Faceshift démarre ses ventes

La start-up Faceshift vient de lancer la commercialisation de son logiciel qui permet à un personnage virtuel de reproduire en direct l’expression faciale de son utilisateur. Issue du Laboratoire d’informatique graphique et géométrique de l’EPFL, Faceshift pourrait, grâce à ce logiciel, faire gagner du temps aux concepteurs de films d’animation ou de jeux vidéo. Ce système pourrait à l’avenir également agrémenter les jeux en ligne ou encore rendre plus ludique les conversations vidéo. Seul outil nécessaire: une caméra qui possède un détecteur de mouvement et un capteur de profondeur du style Microsoft Kinect ou Asus Xtion.

Publicité