Court-circuit

Le Fairphone tient parole

OPINION. Près de trois ans après son lancement, le smartphone reçoit une mise à jour d’Android

Parole tenue. Près de trois ans après son lancement, la version 2 du Fairphone a reçu la semaine dernière une mise à jour majeure. Son fabricant néerlandais a entamé la distribution de la version 7 d’Android, mise à la disposition de tous les utilisateurs du smartphone durable à visée éthique.

A première vue, cette mise à jour n’a l’air de rien. La version 7 d’Android a été lancée en août 2016 au niveau mondial. Et aujourd’hui, la dernière version d’Android est la 9, mise à disposition il y a quelques semaines par Google. Fairphone a ainsi du retard, mais il tient sa promesse: actualiser le plus possible et le plus longtemps possible son système d’exploitation pour prolonger la durée de vie du smartphone.

Cette performance est d’autant plus remarquable que le Fairphone est équipé d’une puce Snapdragon 801 de Qualcomm. Or ce dernier estime que sa puce n’est pas compatible avec Android 7 et n’a fourni aucun soutien à aucun fabricant pour le faire. L’équipe de Fairphone a ainsi dû débourser au total quelque 500 000 euros pour installer Android 7.

Le Fairphone 2 ne compte qu’environ 100 000 utilisateurs, une goutte d’eau à l’échelle mondiale. Mais ce sont sans doute les utilisateurs les plus respectés par un fabricant de smartphones.

Publicité