Les placements en actions restent les plus performants. «Même s’il faut attendre encore cinq ans pour arriver à un siècle complet de données, on peut penser que le marché actions suisse aura transformé un investissement initial de 1000 francs en un gain de 1 million au cours des 100 dernières années», révèle une étude de Pictet portant sur les années 1926, année d’ouverture de la bourse suisse à 2020 publiée mercredi.