Finance

Pourquoi la Fed tente de calmer le marché interbancaire

Pour la première fois depuis dix ans, la banque centrale américaine intervient massivement sur le marché interbancaire en injectant chaque jour jusqu’à 75 milliards de dollars de liquidités. Une situation qui rappelle la crise de 2008

La banque centrale américaine, la Fed, joue les pompiers sur le marché interbancaire. Les 16 et 17 septembre, les taux du marché des Sale and Repurchase Agreement, abrégés en repo, explosent, grimpant jusqu’à 10%. Depuis, l’antenne new-yorkaise de la Réserve fédérale y injecte quotidiennement jusqu’à 75 milliards de dollars de liquidités pour maintenir les taux entre 1,75 et 2%. C’est la première fois depuis dix ans, et la crise économique de 2008, que la Fed mène une telle opération.

A ce sujet: La Fed veut prévenir un ralentissement