Au Sud, les microcrédits vont majoritairement aux femmes. Au Nord, c'est le contraire, mais cela change. En 2007, près de quatre microcrédits sur dix accordés par Asece (Action solidaire et création d'entreprises) l'ont été à des femmes, selon son dernier rapport annuel. En 2005, la fondation, active en Suisse romande, leur avait accordé moins d'un tiers de ses prêts.

Yvette Jaggi, sa présidente, souhaite davantage développer cette clientèle d'entrepreneuses, déclare-t-elle dans un entretien au Temps. «La micro-entreprise est une taille qui peut leur convenir pour concilier travail et famille. Il existe des niches pas croyables, comme actuellement à l'examen un projet de relookage pour personnes bien enveloppées», s'enthousiasme-t-elle.

Après une année 2006 délicate, la fondation lausannoise, dont les plus petits prêts ne dépassent pas 10000 francs, a retrouvé son rythme d'activité habituel. L'an dernier, elle a accordé 17 financements sur 89 projets étudiés, des dossiers trop petits pour intéresser les banques. Son portefeuille de prêts s'élève à 800000 francs. Elle en a octroyé pour près de 2 millions depuis sa création, en 2000.

En contact avec Asece, la Fondetec de la Ville de Genève s'étonne presque en constatant que l'an dernier plus la moitié des 28 dossiers soutenus étaient dirigés par au moins une femme. Jérôme Favoulet, directeur de cette fondation communale qui peut accorder des crédits dépassant les 100000 francs, dit réfléchir lui aussi à devenir «proactif» envers les entrepreneuses.

Yvette Jaggi juge les femmes «mieux préparées» que les hommes. «Elles ont l'habitude de gérer le budget du ménage, ce qui ressemble beaucoup à la gestion de la trésorerie d'une entreprise», observe-t-elle.

Taux d'intérêt de 4,5%

Asece, qui reçoit le soutien bénévole de retraités de la Banque Cantonale Vaudoise, propose des taux d'intérêt proches de 4,5%, souvent sur deux ans. La part de microcrédits approchant les 30000 francs augmente pour répondre à la hausse des coûts d'installation. Reste qu'Yvette Jaggi insiste sur la viabilité économique des projets: «Ce point nous différencie des autres organismes de crédits.» On peut y ajouter le coût. Sur son site web, le spécialiste du crédit GE Money propose des financements à 10000 francs pour un taux d'au moins 9,95%.