Est-ce la fin du chemin pour le diem, la cryptomonnaie initiée par Facebook et d’autres sociétés en 2019 sous l’appellation initiale de libra? L’association qui pilote ce projet cherche à vendre ses actifs, de manière à rembourser ses investisseurs, selon l’agence Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier. L’association Diem avait quitté Genève en mai 2021 et subi en décembre le départ de David Marcus, la cheville ouvrière du projet. Les autorités américaines n’auraient pas donné leur feu vert au lancement de sa devise numérique l’été dernier.