Aller au-delà du marketing. C’est dans les grandes lignes l’objectif des nouvelles règles sur la finance durable dévoilées mercredi dernier par la SEC, le surveillant américain de la finance. L’intitulé des fonds enregistrés aux Etats-Unis devra correspondre au style de gestion effectué et les gérants devront dévoiler de nouvelles données, comme les émissions de gaz à effet de serre des entreprises en portefeuille.