Les fintech étaient supposées écraser les banques traditionnelles. C'est loin d'être le cas. Notre dossier spécial sur les technologies financières et l'intelligence artificielle

Qui dit finance dit bases de données gigantesques. Et qui dit données dit algorithmes, destinés à travailler sur ces informations, à s’y entraîner, pour effectuer des prédictions. La finance est un terrain de jeu de prédilection pour l’intelligence artificielle (IA), la technologie du machine learning pouvant a priori faire des merveilles avec les ressources à disposition. On voit l’intelligence artificielle être utile pour la détection de fraudes dans les paiements. Elle est aussi employée dans le secteur de l’assurance, pour la création de produits sur mesure pour les clients. Ou encore dans le domaine du crédit à la consommation, notamment la mode du buy now, pay later, avec un profilage précis des clients.