Publicité

Qui est Vitaly Malkin, l’autre oligarque qui attaque Credit Suisse?

Ancien partenaire d’affaires de Bidzina Ivanishvili, Vitaly Malkin réclame 500 millions à Credit Suisse, affirmant avoir subi des pertes dans l’affaire de l’ex-gérant star de la banque. Retour sur l’origine de sa fortune et ses nouvelles activités, entre philanthropie et littérature

Vitaly Malkin à Paris en mai 2018. — © KAREN ASSAYAG / Hans Lucas via AFP
Vitaly Malkin à Paris en mai 2018. — © KAREN ASSAYAG / Hans Lucas via AFP

C’est l’autre oligarque qui réclame des centaines de millions de francs à Credit Suisse. Vitaly Malkin exige 500 millions de francs de la banque, selon la Sonntagszeitung du 19 juin. L’ex-banquier russe devenu philanthrope et écrivain estime avoir été victime des malversations d’un ancien gérant star de la banque, au même titre que l’ancien premier ministre géorgien Bidzina Ivanishvili. Les deux hommes avaient été plaignants dans le procès de leur ancien gestionnaire, condamné à 5 ans de prison en janvier 2018 à Genève et décédé en 2020.

Mais seul Vitaly Malkin avait fait le déplacement jusqu’au tribunal, pour y déclarer que pour lui «cette banque était Dieu», avant de regretter de n’avoir jamais reçu ni dédommagement ni d’excuse de Credit Suisse. Son avocat de l’époque, Christian Lüscher, se souvient d’un homme «très charismatique, extrêmement cultivé et qui avait fait forte impression sur le tribunal, obtenant que certains de ses fonds ne fassent plus l’objet d’un séquestre», soit un peu plus de 20 millions de francs. Une autre source le décrit comme n’étant pas seulement intéressé par les affaires, mais aussi par les gens, les arts et la littérature, «assez proche de la mentalité occidentale».

Cet article vous intéresse?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement - abonnez-vous dès maintenant à partir de 9.- CHF le premier mois pour accéder à tous nos articles, dossiers, et analyses.

CONSULTER LES OFFRES

Les bonnes raisons de s’abonner au Temps:

  • Consultez tous les contenus en illimité sur le site et l’application mobile
  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7 heures du matin
  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés
  • Accédez aux archives