Que ce soit en termes de volume, ou de nombre d’opérations, les investissements dans les jeunes pousses suisses sont en hausse au premier semestre 2019. Par rapport à la même période de l’année dernière, les investissements ont augmenté de 46% en volume pour le premier semestre 2019 selon une étude du cabinet d’audit et de conseil EY parue ce lundi. Ce qui équivaut à un total de 592  millions d’euros (650  millions de francs) de levée de fonds. Une somme qui permet à la Suisse de se classer à la cinquième place des pays européens qui attirent le plus de fonds, derrière le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France et la Suède.

Lire aussi:  Pas moins de 300 start-up sont créées chaque année en Suisse