La réforme de la fiscalité des multinationales est-elle toujours une priorité? Ou est-elle en train de prendre l’eau? Le projet élaboré par l’OCDE a été traité la dernière fois lors du Sommet du G20 les 15 et 16 novembre à Bali. Les dirigeants mondiaux ont signé au total 52 résolutions qui portent sur des sujets divers et variés allant de la condamnation de l’agression russe contre l’Ukraine à la nécessité de sauver la biodiversité, en passant par l’accès aux vaccins contre la pandémie de Covid-19. La question fiscale n’arrive qu’à la 31e position et n’occupe que quelques maigres lignes. En gros, les 20 pays les plus riches demandent de conclure les négociations en cours et appellent à la signature d’une convention multilatérale au premier semestre 2023. Avec l’espoir d’une entrée en vigueur en 2024.