Fotolabo Club exploitera à partir de la fin de cette année la marque Kodak Gold Club en Suisse. Déjà No 1 en Suisse du développement photo par correspondance avec plus de 40% de part de marché, la société basée à Montpreveyres (VD) a racheté pour un montant non dévoilé le fichier de Kodak, No 4 sur ce marché avec plusieurs centaines de milliers de clients. Elle reprendra dans son laboratoire une quinzaine de collaborateurs de la vente par correspondance employés chez Kodak Renens (VD), dont la fermeture a été annoncée récemment. Par ailleurs, Fotolabo Club utilisera dorénavant du papier Kodak (contre Agfa précédemment) pour l'ensemble du groupe.

«Augmenter notre volume de production d'un tiers dans un marché difficile nous permet de mieux exploiter notre outil de travail, se réjouit André Hurter, directeur de Fotolabo Club. A plus long terme, nous allons également développer des solutions communes dans le domaine de la photographie digitale.» Cette collaboration concernera notamment les «kiosques» de développement automatique d'images numériques, placés dans des lieux stratégiques comme les centres commerciaux.

Fotolabo Club (rebaptisé Valora Imaging) a déjà annoncé en mai sa fusion avec Spector Photo Group (Belgique, Pays-Bas), ce qui donnera naissance, début 2005, à une société dégageant un chiffre d'affaires total de 350 millions de francs.