Les deux courbes témoignent des changements survenus en France ces dernières années.

La première, celle du chômage, est enfin en baisse confirmée. Selon les données de l’Institut national de la statistique diffusées le 13 février, le taux de chômage en France s’établit désormais à 8,1% de la population active, contre 9,5% en juin 2017, au début du quinquennat d’Emmanuel Macron. La fameuse «inversion de la courbe» promise en vain par son prédécesseur François Hollande s’est donc finalement matérialisée, pour l’essentiel en raison de l’important volume d’embauches en 2019 (plus de 260 000).