La France économique paraît de plus en plus déconnectée de la France sociale et politique. Alors qu’en matière de réforme les changements lancés par Emmanuel Macron donnent lieu à des accouchements douloureux, le paysage entrepreneurial est, lui, en pleine transformation.

Selon l’Institut national de la statistique (Insee), l’année 2019 a enregistré un nombre record de créations d’entreprises: plus de 815 000 sociétés ont été créées (+17,9% sur un an). Le segment le plus dynamique est celui de la microentreprise, statut créé en 2008 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui permet à une personne de se déclarer entrepreneur en bénéficiant de facilités administratives et d’exemptions fiscales jusqu’à un certain niveau de revenu. Une entreprise française créée en 2019 sur quatre est une autoentreprise. La France compte ainsi 1,2 million d’autoentrepreneurs.