Les hostilités sont lancées. Ce week end, une dizaine de stations suisses ont ouvert une partie de leur pistes pour entamer la saison 2019/2020. Parmi celles qui ont participé à ce départ précoce, il y avait les Diablerets, Verbier, Zermatt ou Nendaz. Et parmi ceux qui en ont profité, il y avait François Fournier.

Lorsque Le Temps a rencontré le directeur de Nendaz-Veysonnaz Remontées mécaniques (NVRM), début novembre, ses quatre paires de ski étaient posées dans un coin, prêtes à être inaugurées. Slalom, descente, poudreuse et télémark. Ses lattes de toutes sortes sont manifestement les valeurs les plus précieuses de son très humble bureau, situé tout à côté des télécabines de Tracouet, à Nendaz.