L’année 2021 restera un millésime d’anthologie pour les banquiers d’affaires. Pour la première fois, le marché mondial des fusions-acquisitions a passé la barre des 5000 milliards de dollars (4410 milliards d’euros), atteignant un montant total de 5650 milliards de dollars selon Dealogic. Le précédent record de 4550 milliards de dollars datait de 2007, année funeste.