Relations diplomatiques

G20: Trump, seul contre tous, ou presque

Le président américain est en guerre commerciale contre la majorité des Etats membres du G20, y compris avec ses alliés historiques

Si on devait dessiner une carte du monde des relations qu’entretiennent les Etats-Unis de Donald Trump avec les membres du G20 (19 Etats + l’Union européenne), celle-ci se présenterait en trois zones. Une première zone blanche avec six pays alliés; une seconde grise avec quatre pays avec qui les tensions sont diffuses et une zone noire, la plus grande, avec qui le président américain est en «guerre» commerciale.

Zone blanche

Le plus grand allié de Donald Trump: le président brésilien Jair Bolsonaro, «le Trump des tropiques». Tous deux sont conservateurs, nationalistes et liés à l’Eglise évangélique; ils se sont rencontrés une première fois en fanfare à Washington en mars dernier.