Bois

Gaspard Studer: «Les scieries tournent à plein régime»

Le président de la faîtière du bois en Suisse romande, Gaspard Studer, affirme faire face à une situation «exceptionnelle» due au réchauffement climatique. Les scieries tentent de répondre à une explosion de l’offre de bois

A en croire les nouvelles de cet été, la situation forestière en Suisse serait cataclysmique. «Les sapins vaudois meurent par centaines», titrait le quotidien 24 heures en juin, citant l’inspecteur cantonal vaudois des forêts. «Des arbres qui meurent en si grand nombre et à cette période de l’année, c’est du jamais vu», constatait Jean-François Métraux. Un mois plus tard, c’était le canton du Jura qui tirait la sonnette d’alarme, affirmant qu’une «catastrophe forestière» était en cours. «Les forêts ne vont pas mourir mais elles vont terriblement changer», avertissait Le Temps cette semaine.

Lire aussi: Les forêts ne vont pas mourir mais elles vont terriblement changer